Robe col bateau : on met les voiles en Sicile

robe la petite française

De rayons de soleil et de pastel !

Comme certains d’entre vous le savent, cet été, j’ai passé quelques jours de vacances en Sicile. L’occasion de profiter des décors somptueux pour shooter quelques looks (merci chéri). J’ai sorti mes plus belles robes d’été pour visiter ce petit coin de paradis. Aujourd’hui, je vous amène à Cefalu, l’une des principales stations balnéaires du Nord de l’île, située dans la province de Palerme. Il s’agit d’une ville riche en histoire puisqu’elle a été successivement occupée par les Romains, les Arabes (ixe siècle) et les Normands (xie siècle). Comme toute ville, village, je dirais même rue de Sicile, Cefalu à son église (on en trouve une tous les 50 mètres !). Une magnifique cathédrale construite dès le XIIe siècle.

 

kate middletonPour visiter cette ville, j’ai enfilé l’une de mes robes préférées. Il s’agit de la robe Percutante de La petite française. Originale, élégante et fraîche avec ses rayures pastel, elle ressemble un peu à une robe de princesse.

Rappelez-vous de la fameuse tenue zippée sur le devant signée Barbara Casasola que portait Kate Middleton, lors de sa visite au musée d’histoire naturelle de Londres en juillet dernier.

 

En même temps, le col bateau, c’est la grande tendance de cette année. Ici donc, pas de zip mais une patte de boutonnière et deux poches sur le devant.

J’ai shoppé cette sublime robe dans l’une de mes boutiques coups de coeur, chez Athina (Paris 2e). Elle n’est plus disponible sur le site de La petite française, mais vous pourrez encore la retrouver sur ce site. Faites vite !

 

robe col bateau

 

robe la petite française maddress

robe la petite française maddress

 

robe col bateau

robe la petite française

Primadonna : le Asos des shoes

En arrivant en Sicile, en plus d’en prendre plein les yeux (belles criques, églises, ruelles anciennes…), j’ai eu la bonne surprise de découvrir que c’était la période des soldes. Le rêve ! Problème : nous n’avions qu’une valise cabine chacun, que j’avais, pour ma part, déjà eu beaucoup de mal à fermer avant de partir ! Je me suis tout de même fait plaisir (pas autant que j’aurais voulu) chez Primadonna, une boutique de chaussures, que l’on trouve dans beaucoup de quartiers. Dans ce magasin, bon marché, c’est comme chez Asos, dès qu’on aperçoit un modèle on veut l’acheter ! On veut vider la boutique… mais pas son panier. Vous connaissez ce syndrome, n’est-ce pas ? 🙂

Heureusement pour mon porte-monnaie, je n’ai pas toujours trouvé « pointure à mon pied ». Mais j’ai tout de même pu me procurer ces escarpins roses pastel à lanières, qui rappellent les rayures de la robe. A 19 euros au lieu de 40 ! Une affaire.

 

 

 

cefalu

 

 

 

 

Laisser un commentaire